Ingénierie des Systèmes Spatiaux

, par Gilles DESPAUX

La particularité de cette spécialité est qu’elle est fortement soutenue par les industriels (notamment CNES et Airbus mais bien d’autres). Ceux-ci interviennent dans les enseignements pour rapprocher au maximum les étudiants de la réalité industrielle.
Les objectifs du Master : il s’agit de former des étudiants capables de comprendre l’environnement spatial et ses contraintes ainsi que ses conséquences pour les véhicules spatiaux. Un accent fort est mis également sur la gestion de projets spatiaux avec la compréhension des phases d’un projet, la prise en compte des contraintes et les vérifications associées. On y aborde l’environnement spatial, les radiocommunications, la modélisation et la simulation, l’architecture des systèmes spatiaux, les effets des particules cosmiques sur l’électronique analogique et numérique et la gestion de l’énergie.
Le parcours est largement imprégné du contexte du Centre Spatial Universitaire (CSU) qui vient d’être créé.